Trucs et Astuces en Permaculture

Tips permaculture

Voici quelques conseils que je peux vous donner, à mon niveau, sachant que je suis encore et certainement pour toujours en apprentissage. Mais voici ce que je retiens, que je trouve important et qui vous servira peut-être 😉


Comment réussir la plantation de mes salades?

Au moment de la plantation, un phénomène se produit, celui du stress racinaire. Ce stress racinaire attire les limaces et dure environ 1 semaine. Pour y remédier et protéger les plants de salade, nous pouvons mettre une bouteille à l’envers pour protéger au début des limaces.

Comment se débarrasser des limaces dans le potager?

Concernant les limaces vous pouvez mettre plusieurs choses pour vous en débarrasser:

  • mettre de la coquille d’œuf tout autour du plant afin d’empêcher les limaces de passer (elles aiment les sols lices)
  • mettre un bol au ras du sol avec de la bière à l’intérieur. Elles seront attirées par le contenu de votre bol et oublieront les salades
  • mettre de la cendre tout autour de votre culture : à répéter après chaque pluie

Quelles fleurs planter pour protéger mon potager?

  • Capucines
  • Œillet d’Inde attire les pucerons.
  • Géranium odorant
  • Au milieu du potager mettre des aromatiques. Les plantes à odeur éloigne les bestioles.

Bon à savoir : le radis en fleur est une plante mellifère qui attire les abeilles. Je vous conseille donc d’en planter afin de participer à la vie dans votre potager et permettre aux abeilles de faire leur magnifique travail (à votre place 😉 )

Comment choisir les bonnes plantes à planter ensemble ?

  • Tomate salade oignon : l’oignon sera bénéfique pour sa forte odeur pour faire chasser du potager les bestioles
  • La salade n’aime pas avoir trop chaud: vous pouvez donc planter la salade au pied des tomates, qui leur feront de l’ombre.
  • Exemple de carré potager : courgette tomate œillet d’Inde tournesol haricot : les tomates s’accrocheront aux tournesols comme des tuteurs. Les œillets d’Inde attireront les pucerons, qui oublieront vos tomates.

Dans l’idée dîtes vous que vous pouvez cultiver sur des petites parcelles en quantité, si les plantes sont compagnes entres elles et s’entraident.
Ensemble on est plus fort n’est ce pas ?